Toutes les Revues N° 2 - PRINTEMPS 2004

L’ÉCHO DES CABANES
TRIBUNE LIBRE
HISTORIQUE - L’Albret berceau de la chasse à la palombe
PALOMBE ET RUGBY - Michel Crauste
TECHNIQUE - La migration change
FICHE PRATIQUE - La trémie anti-gaspi
SÉCURITÉ - Sécurité en palombière 2ème partie
PORTRAIT - Gilles Laborde
PLANCHE TECHNIQUE - la galle du chêne
DOSSIER ÉLEVAGE - Domestiquer les palombes
CHIEN - L’alimentation
PÉNINSULE IBÉRIQUE - Un très bel hivernage
HISTOIRE DE CHASSE Chasse de printemps, chasse d’antan
LÉGISLATION - le point…
INSOLITE - Règlement de palombière
MIGRATION - Le bilan de palombe.com
INTERNET - Palombe.com

 
EDITO

Ne scions pas la branche sur laquelle nous avons construit notre  palombière

Ce deuxième numéro de Palombe & Tradition est aussi le premier des quatre numéros de l’année 2004. Oui, l’excellent accueil réservé à Palombe & Tradition par nos lecteurs, nous permet d’envisager une périodicité trimestrielle et une diffusion élargie aux points de ventes presses dans les 13 départements du Sud-Ouest.

Le nouvel arrêté “appelant” paru en octobre dernier, en pleine saison de chasse a fait couler beaucoup d’encre, beaucoup de courrier est arrivé à la rédaction : preuve que les paloumayres se sont “appropriés” le magazine. Palombe & Tradition leur donne la parole en publiant quelques-unes de leurs réactions.

Cependant, les conditions de discussion de l’arrêté relatif à l’usage des appelants , ont mis en évidence la non-représentativité des chasseurs de palombes au sein des fédérations départementales, pour preuve la confidentialité du débat sur le sujet. Pensez-vous un seul instant que sur un sujet aussi sensible et déterminant pour l’espèce et l’évolution des modes de chasse, s’il s’était agit de bécasse, l’arrêté aurait été discuté en catimini sans que le CNB (Club National des Bécassiers) ait été convié au débat ? Peut-on imaginer la généralisation du tir au plomb du chevreuil à l’ensemble du territoire français sans que l’ANCGG (Association des Chasseurs de Grand Gibier) soit invitée à la discussion ? NON.

L’ANCGE (Association Nationale des Chasseurs de Gibier d’Eau) n’a-t-elle pas pris part à la discussion concernant les zones de chasse de nuit ?

Même si on peut en vouloir aux fédérations, notamment du Sud-Ouest, de n’avoir pas réagi à la menace que fait peser l’arrêté “appelants” sur la chasse traditionnelle de la palombe, elles peuvent toujours se dédouaner, (mais nous ne sommes pas dupes) en prétextant qu’elles n’avaient pas d’interlocuteurs représentatifs.

Alors avant de se lamenter plus longtemps groupons-nous pour créer une association nationale de chasseurs de palombes : l’ANCP (Association Nationale des Chasseurs de Palombes) regroupant des associations départementales. Rassemblons-nous autour d’une “charte-éthique”. Organisons nous-mêmes la chasse à la palombe de demain ! Un défi nous attend, l’intégration de nouveaux chasseurs de palombes venus de toutes les région de France. Cela ne se fera pas sans poser des problèmes d’éthique et d’intérêts personnels, de conflits nord/sud entre le tir au vol et la chasse traditionnelle. Enfin prenons part à la gestion de l’espèce palombe. Dénonçons les excès sans nous compromettre. Je crois, au vu des débats constructifs qui s’instaurent sur internet, en la bonne volonté des chasseurs de palombes décidés à ne plus se laisser dicter leur loi.

Fédérons-nous rapidement, sans quoi nous scierons nous-mêmes la branche sur laquelle nous avons construit notre palombière.

Philippe Ducos, Rédacteur en chef.

EXTRAITS D'ARTICLES
  • Dossier élevage
  • Péninsule Ibérique
  • Technique
 
LA RECETTE


Consommé de palombe en croûte

Dans les années 70, à l’époque où j’attrapais ma 1ère palombe, la nouvelle cuisine naissait et ses pères devenaient stars. Paul Bocuse inventait la soupe V.G.E. qu’il servait à l’Elysée, Pierre Laporte de Biarritz, mon maître d’apprentissage disparu récemment, s’en inspira et je la livre aujourd’hui à vous, lecteurs de Palombe & Tradition.

Ingrédients pour 4 personnes:
2 palombes adultes.
200 g de carottes.
1 poireau.
1 branche de céleri.
1 oignon.
1 verre de vin blanc.
1 blanc de poulet.
100 g de foie gras en boîte.
1 bouquet garni.
5 g de poivre en grain… sel.
1 rouleau de pâte feuilletée.

1. Lever les filets de palombes après avoir saisi fortement celles-ci à la graisse dans une poêle très chaude. Les réserver au frais avec le blanc de poulet et le foie gras.
2. Saisir dans cette même poêle dégraissée mais pas essuyée l’oignon coupé en deux en laissant noircir (mais pas cramer) la face plate. Pendant ce temps, bien nettoyer les légumes puis réserver le blanc de poireau, 2 carottes épluchées et 10 cm de céleri pour la finition du plat. Couper le reste des légumes grossièrement mais de façon régulière, les mettre dans une casserole contenant 3 litres d’eau froide, ajouter les carcasses et les cuisses des palombes, le bouquet garni, l’oignon noirci, le vin et le poivre, saler. 
3. Porter à forte ébullition quelques instants en prenant soin d’écumer toutes les impuretés en surface, c’est très important pour la limpidité du bouillon. Baisser le feu pour ne laisser qu’un tout petit, petit, petit frémissement pendant 2 heures.
4. Pendant ce temps tailler poireau et carottes en fine julienne, le céleri en petit dés, le poulet et le foie gras en dés de 1 cm et les filets de palombes en fines escalopes. Disposer le tout en parts égales dans des bols individuels dits “tête de lion” ou dans une soupière évasée de faible diamètre d’ouverture. Réserver.
Tailler des disques de pâte feuilletée de 1 cm supérieur à l’ouverture des bols et réserver au frais.
5. En fin de cuisson du bouillon sortir les cuisses, les désosser et les couper en morceaux et les rajouter dans les bols.
Remplir les soupières jusqu’à 2 cm du bord et les recouvrir des disques de pâte mouillés sur les bords de façon à bien adhérer à l’extérieur des récipients.
Enfourner à 200-210° pendant 10-15 mn et servir tel quel.

Palombes en salmis

Ingrédients pour 4 personnes:
4 palombes adultes
1 litre de vin rouge corsé
1 litre de bouillon de volaille
4 belles carottes 
1 oignon 
500 g de champignons de Paris
200 g d’oignons sauciers
2 tranches de ventrêche de 1 cm d’épaisseur 
1 cuillère de farine
1 bouquet garni…
Sel-poivre

Comme promis dans le dernier numéro, voici la préparation qu’il ne faut pas confondre avec le salmis de palombe. Chacun a sa propre recette qui bien sûr est la meilleure, voici donc une des miennes.

1. Nettoyer, éplucher les légumes. Tailler 2 carottes en bâtonnets de 3 cm sur 1, tailler les autres carottes et l’oignon grossièrement.
2. Couper les palombes par le dos en ôtant la colonne vertébrale, le cou, les ailerons et concasser ces chutes.
3. Assaisonner les palombes, les fariner légèrement et les faire revenir dans une cocotte avec un peu de beurre.
Débarrasser les palombes sur une assiette et faire colorer les chutes de palombes dans cette même cocotte ; ajouter le gros oignon et les carottes, puis un peu de farine, puis le vin rouge flambé (pour lui enlever l’acidité). Mettre le bouquet garni à ébullition dans le bouillon de volaille et laisser cuire à petits bouillon 2 à 3 heures.
4. Passer le fonds de sauce dans une passoire fine et le reverser dans la cocotte.
5. Ajouter les palombes et faire cuire lentement une heure. Faire poêler les lardons coupés en dés, les carottes, les champignons en quartiers et les petits oignons. Faire colorer au beurre (il n’est pas interdit, en cours de cuisson d’ajouter une bonne pincée de sucre qui, caramélisé, donnera une couleur ambrée à la sauce).
6. Verser la poêlée dans la cocotte et cuire environ 20mn. Rectifier l’assaisonnement et servir avec des pommes de terre vapeur ou du riz.

  • n°61
  • n°60
  • n°59
  • n°58
  • n°57
  • n°56
  • n°55
  • n°54
  • n°53
  • n°52
  • n°51
  • n°50
  • n°49
  • n°48
  • n°47
  • n°46
  • n°45
  • n°44
  • n°43
  • n°42
  • n°41
  • n°40
  • n°39
  • n°38
  • n°37
  • n°36
  • n°35
  • n°34
  • n°33
  • n°32
  • n°31
  • n°30
  • n°29
  • n°28
  • n°27
  • n°26
  • n°25
  • n°24
  • n°23
  • n°22
  • n°21
  • n°20
  • n°19
  • n°18
  • n°17
  • n°16
  • n°15
  • n°14
  • n°13
  • n°12
  • n°11
  • n°10
  • n°9
  • n°8
  • n°7
  • n°6
  • n°5
  • n°4
  • n°3
  • n°2
  • n°1
 
 
Abonnement
N° 61
HIVER 2018

D

La Boutique