Toutes les Revues N° 34 - PRINTEMPS 2012

4 ECHO DES CABANES
8 DOSSIER
  - Mais où sont passées les palombes?
  - Hivernage: Très peu d’oiseaux dans le Sud-Ouest
18 PASSION - Une chasse… à l’échelle!
22 PALOMBE ET RUGBY - Martin SCELZO: un Puma argentin dans une palombière
24 médias - «La vague bleue»
30 REPORTAGE - Jean Barrère, Champion du monde des Roucoulayres!
32 RUMEUR - Quel Avenir pour l’A65?
34 PORTRAIT - Christine BOUILLON, une Diane chasseresse en son donjon
36 HISTOIRE - PALUMBUS Gréco-latine, les chasses bucoliques
39 VRAI OU FAUX - Faire le bon choix pour son nouveau poste de palombière
42 CHIENS - En voiture!
44 Autour d’elles... - Faire la cuisine à la cabane
46 écho de la forêt - Où en est la forêt landaise après Klaus et les Ips
48 La tête dans le ciel…
52 ITALIE - Un autre octobre est passé
56 LES RECETTES DU PALOUMAYRE
 

 
EDITO

Aérologie, opportunisme et instinct grégaire ..!


Cher(e)s paloumayres,
Voici le trio «gagnant» des phénomènes expliquant en partie la migration 2011, complètement atypique, avec notamment quatre pics de migration au lieu de trois habituellement, et un mouvement de recul  extraordinaire. Cela a entraîné un hivernage exceptionnellement faible dans le sud-ouest de la France, avec 200000 oiseaux hivernant en Aquitaine et près de 150000 en Midi Pyrénées, d’après le GIFS. Hivernage qui parait aussi faible sur la Péninsule Ibérique, dû au manque de ressources alimentaires et notamment à une mauvaise glandée en Espagne et au Portugal. Notons que sur ces zones le comptage a été très difficile à cause des mauvaises conditions climatiques et du brouillard important. D’autre part, rappelons que le nombre d’oiseaux ayant passé la chaîne pyrénéenne, pendant la période de comptages du GIFS, est de 1300000 au lieu de 2000000 habituellement. Mais je vous laisse découvrir notre dossier à ce sujet page 10.
Par ailleurs, en cette période de campagne électorale, le Président de la République a reçu une délégation des responsables de la chasse française. Durant cette audience, Nicolas Sarkozy a annoncé que toutes les études scientifiques qui sont en cours d’analyse par le GEOC sur les migrateurs doivent faire l’objet d’un compte rendu pour début mars. De plus, il a ajouté que la chasse est, non seulement une tradition responsable, mais aussi une part de l’identité française qui mérite le respect. Cette audience a donné lieu dans les jours qui ont suivi à l’adoption par le Sénat d’une loi sur la chasse, qui reconnaît le rôle des chasseurs comme «instrument efficace de gestion de la biodiversité»
Par ailleurs, une nouvelle réforme «historique» sur les armes à feu, attendue depuis plus de 20 ans par les chasseurs, vient  d’être votée, avec une nouvelle classification en 4 catégories: armes interdites (A), armes soumises à autorisation (B), armes soumises à déclaration (C), et armes soumises à un simple enregistrement ou libres (D). Toutes les armes utilisées à ce jour par les tireurs sportifs et les collectionneurs seront bien classées en B, C ou D, les règles de transport et de détention des armes de chasse sont totalement clarifiées compte tenu des usages particuliers liés à la chasse, sans aucune contrainte nouvelle. Le simple enregistrement par l’armurier des fusils de chasse nouvellement achetés depuis le 1er décembre 2011 répond à l’application de la directive européenne. La vente entre particuliers et la vente à distance sont clarifiées de façon à assurer la traçabilité sans contraintes particulières.
Est-ce que le chiffre, 1300000 chasseurs, ne ferait pas briller les yeux de certains? Il est sûr que nous avons une carte à jouer, mais rappelons que nous ne pouvons compter que sur nous-même... Et si certains ont la mémoire trop courte, je vais leur rappeler certains événements, qui me restent en travers de la gorge. Après sa date anniversaire (1ans), faisons un point sur l’autoroute A65, «l’autoroute fantôme», comme nous l’appelons ici. En attendant, ce sont de nombreux chasseurs qui sont privés de leur plaisir et des milliers de paloumayres qui ont vu leurs palombières détruites, l’histoire d’une vie pour certains. Je suis OUTRE, FURIEUX, sachant qu’il y a des techniciens, des analystes, des experts qui ont validé ce projet, BRAVO LES MECS, C’EST DU BON BOULOT…
D’autre part, cette tendance à la parcellisation et au cloisonnement de la faune amène à de dangereuses conséquences, comme la consanguinité entre les animaux. Pour finir, sachez chers compatriotes que, si cette autoroute n’est pas rentable au bout de dix ans, ce qui est déjà le cas aujourd’hui, elle sera payée par le contribuable, donc vous et moi. Et on parle encore aujourd’hui d’une nouvelle ligne de train (LGV), marchons-nous sur la tête?
Évitons de reproduire les mêmes erreurs s’il vous plaît, et laissez tranquille les honnêtes gens qui recherchent simplement un moment de calme et de sérénité dans la nature. Chers ami(e)s chasseurs de palombe, de pigeon ramier et de belle bleu de France et de Navarre, la culture palombe est aujourd’hui nationale, la création d’un réseau colombidé en Ille-et-Vilaine en est la preuve. Seule l’UNION fait la Force, NOUS sommes seuls maîtres de notre destin…

Adishatz

EXTRAITS D'ARTICLES
  • Mais où sont passées les palombes?
  • La vague bleue
  • Où en est la forêt landaise après Klaus et les Ips
 
LA RECETTE

Blanquette de ris veau (sans gluten)

Durée : 1 heure
Difficulté : moyen

Ingrédients :
1 pomme de ris de veau
100 g de jambon de Bayonne ou de poitrine d’Ibaïona
2 belles carottes
1 poireau
2 navets
1 oignon
3 gousses d’ail
Bouquet garni - muscade
1 belle cuillerée de Maïzena
250 g crème fraiche
Sel – poivre – Piment d’Espelette

Préparation :
Faire fondre oignons émincés dans un peu de beurre avec le porc taillé en lardons, ajouter l’ail émincé à feu doux, cuire 5 mn.

Ajouter la maïzena, mettre le verre de vin blanc et 3/4 l d’eau petit à petit, sans faire de grumeaux. Saler poivrer, espeletter, porter à ébullition et laisser frémir à feu doux avec le bouquet garni.

Blanchir le ris de veau dégorgé et ôter la grosse pellicule l’entourant.

Tailler en morceaux d’une trentaine de grammes et réserver.

Laver, peler et tailler en dés ou rondelles selon l’humeur et mettre à cuire dans le bouillon lié, porter à ébullition, ajouter les morceaux de ris, muscader un peu, et laisser cuire 10 mn.

Ajouter la crème, rectifier l’assaisonnement et servir sans attendre.

 

Cervelle de ganix

Clin d’œil à la cervelle des canuts, chère aux lyonnais.

Durée : 15 minutes
Difficultés : débutant

Ingrédients :
250g de greuilh (fromage frais de brebis)
150g de Jambon de Bayonne
2 cuil à soupe de ciboulette hachée
2 cuil à soupe de persil haché
1 échalote ciselée
Sel, piment d’Espelette
Roquette – vinaigrette
 

Préparation :
Mettre le jambon au  freezer.
Sortir le jambon et le hacher assez fin au couteau. Lui faire voir une poêle bien chaude, aller- retour, et réserver sans dégraisser.
Dans un bol, verser le greuilh, les herbes hachées, l’échalote et le jambon, saler et espeletter à son goût.
Garder au frais 2h.
Assaisonner la roquette avec la vinaigrette.
Déposer en bord d’assiette ou dans une coupelle cette salade de roquette assaisonnée.
Former à la cuillère des quenelles de «cervelle de Ganix» à déposer sur la salade.
Décorer de brins de ciboulette et de lamelles de jambon de Bayonne, mettre un peu de rouge avec de la confiture de piment doux basque.

  • n°58
  • n°57
  • n°56
  • n°55
  • n°54
  • n°53
  • n°52
  • n°51
  • n°50
  • n°49
  • n°48
  • n°47
  • n°46
  • n°45
  • n°44
  • n°43
  • n°42
  • n°41
  • n°40
  • n°39
  • n°38
  • n°37
  • n°36
  • n°35
  • n°34
  • n°33
  • n°32
  • n°31
  • n°30
  • n°29
  • n°28
  • n°27
  • n°26
  • n°25
  • n°24
  • n°23
  • n°22
  • n°21
  • n°20
  • n°19
  • n°18
  • n°17
  • n°16
  • n°15
  • n°14
  • n°13
  • n°12
  • n°11
  • n°10
  • n°9
  • n°8
  • n°7
  • n°6
  • n°5
  • n°4
  • n°3
  • n°2
  • n°1
 
 
Abonnement
N° 58
PRINTEMPS 2018

D

La Boutique