Toutes les Revues N° 48 - AUTOMNE 2015

4 L’écho des Cabanes…
8 Migration - En attendant le grand train bleu
14 Palombes et rugby - Michel Boyau : Le rugby au plus haut niveau... cantonal !
16 Société - « On s’en serait bien passé »
18 Paloumayre d’ici ou d’ailleurs
22 Art - Un magnifique château d’eau
24 Reportage - Xtrèmcamo un outil au service de tous les chasseurs
26 ANCP - Enquête palombières 2014 : premières analyses
29 Dessin humoristique de Serge FAVAL
31 Les Prévisions de passage du Paloumayre
36 Histoire - Cartes postales anciennes : L'oiseau bleu couleur sépia
38 Autour d’elles... - A propos de notre chasse traditionnelle…le fond et la forme
42 Interview - « On a intérêt à ce qu’il fasse un automne froid si l’on veut bien suivre la migration »
45 Les mots gascons du paloumayre
46 Chiens - Gare à la chaleur!
48 « La Tête dans le ciel... »
52 Italie - La palombe « Italienne »
56 Les recettes du paloumayre

 
EDITO

Quand passion rime avec écologie
A l’heure où vous lirez ces lignes, Pierre ayant réussi à faire partager son enthousiasme à toute l’équipe de rédaction, notre salon « Palombexpo » sera sur le point de s’ouvrir. Largement relayée par la presse régionale, notre manifestation – la toute première du genre- sera la preuve irréfutable de l’intérêt que le public porte à notre chasse, longtemps réservée à des passionnés du sud-ouest. Il est vrai que notre oiseau bleu, de par sa présence de plus en plus grande dans notre environnement quotidien en dehors de la période de migration, est devenu presque familier. 
Jadis réservée à des pratiques locales parfois ( souvent...! ) mal perçues par des censeurs plus enclins à la critique systématique qu’à la découverte d’une tradition, notre chasse s’ouvre au monde. Notre Palombexpo donnera à un large public l’occasion de découvrir des hommes avant tout profondément respectueux de la nature dont ils savent bien qu’il faut la protéger. A l’heure où notre pays s’honore d’accueillir le sommet mondial sur le réchauffement de la planète et la préservation de la nature – et sans tomber dans une auto-satisfaction déplacée- il nous semble bon de rappeler que dans notre modeste domaine nous avons été des précurseurs en la matière. 

Alors, bon salon, et bonne saison à tous.

René LAFFORE, rédacteur en chef

EXTRAITS D'ARTICLES
  • En attendant le grand train bleu
  • «On s'en serait bien passé»
  • Volent-elles la nuit? Le suivi d'un oiseau équipé d'une balise Argos le prouverait
 
LA RECETTE

Cuisse de poulet aux cèpes de Sainte-Barbe


Ingrédients (pour 4 personnes)

- 4 cuisses de poulet
- 1 bocal de cèpes à l’huile et piments doux d’Anglet
- 25 g de polenta de grand roux basque
- Sel et piment d’Espelette

Préparation

Désosser les cuisses en 4 généreux morceaux, saler, espeletter et passer le côté peau à la polenta, ce qui lui donnera un croustillant incomparable à la cuisson.
Égoutter les cèpes et garder l’huile pour la cuisson.
Les séparer des morceaux de piment et d’ail que l’on gardera pour finir la cuisson.
Faire sauter vivement les cèpes, colorer, saler, espeletter, rajouter piments et ail et réserver au chaud.
Dans la même poêle, avec l’huile récupérée du bocal de cèpes, mettre à cuire côté polenta les morceaux de poulet.
Les retourner, bien les colorer et bien les arroser avec une cuillère.
Les morceaux de poulet doivent être croustillants et fondants.
Dresser dans une assiette, accompagnés des cèpes et de pommes de terre frites… à la graisse de canard, bien sûr!

  • n°58
  • n°57
  • n°56
  • n°55
  • n°54
  • n°53
  • n°52
  • n°51
  • n°50
  • n°49
  • n°48
  • n°47
  • n°46
  • n°45
  • n°44
  • n°43
  • n°42
  • n°41
  • n°40
  • n°39
  • n°38
  • n°37
  • n°36
  • n°35
  • n°34
  • n°33
  • n°32
  • n°31
  • n°30
  • n°29
  • n°28
  • n°27
  • n°26
  • n°25
  • n°24
  • n°23
  • n°22
  • n°21
  • n°20
  • n°19
  • n°18
  • n°17
  • n°16
  • n°15
  • n°14
  • n°13
  • n°12
  • n°11
  • n°10
  • n°9
  • n°8
  • n°7
  • n°6
  • n°5
  • n°4
  • n°3
  • n°2
  • n°1
 
 
Abonnement
N° 58
PRINTEMPS 2018

D

La Boutique