Toutes les Revues N° 49 - HIVER 2015

4    L’écho des Cabanes…
8    DOSSIER MIGRATION 
    - Un vrai grand truc
    - Les paloumayres racontent leur migration
22    PALOMBE ET RUGBY - Jean-Jacques CRENCA : De grands moments sur les terrains peu de temps pour la chasse
24    ART - Peintres et tableaux sur la chasse aux palombes
28    REPORTAGE - Saint Aubin : L’école à la palombière
30    Dessin humoristique de Serge FAVAL
31    Les mots gascons du paloumayre
32    CALENDRIER 2016
34    HISTOIRE - ORSON WELLES - Le reporter de la BBC qui filmait les palombes basques
38    JUSTICE - Stages pédagogiques pour braconniers
40    La palombe blanche
42    Autour d’elles... - La chasse à la palombe
46    CHIENS - Tais-toi et chasse !
48    « LA TÊTE DANS LE CIEL... »
52    ITALIE - « VOLANTINO », Le mot magique
56    LES RECETTES DU PALOUMAYRE

 
EDITO

Les paloumayres sont aussi Paris

C‘est la fin de la saison, les palombières ferment leur gueyte. Si les modes de chasse, les couloirs de migration changent, une chose par contre RESTE immuable : le partage, la convivialité, le vivre ensemble.
 Dans nos palombières, pas de ségrégation : ni sociale, ni ethnique, ni politique, ni culturelle, ni religieuse.
Dans nos palombières, on vient  vivre AVEC LES AUTRES une « parenthèse bleue » dans une vie pas toujours facile, partager AVEC LES AUTRES ces moments d’attente en scrutant un ciel que l’on trouve trop vide, vivre AVEC LES AUTRES ces poussées d’adrénaline lorsqu’un vol apparaît au loin.
Dans nos palombières du Sud-Ouest, nous donnons tout son sens au vivre ensemble, valeur inestimable héritée de nos anciens et source de tant de joies.
C’est ce même vivre ensemble que nos jeunes voulaient partager au Bataclan, au Stade de France ou dans les rues de Paris, un sombre vendredi de novembre. Leur seul crime était de vouloir vibrer, chanter, danser ENSEMBLE, et on les a massacrés.
Il n’y a pas de nom pour leurs assassins, ces sous-hommes dont la barbarie n’a d‘égale que leur haine et leur lâcheté.
Alors, continuons à faire vivre nos palombières, à partager ces grands moments d’amitié qui ne mettent pas en danger l’espèce palombe, mais qui par contre, offrent un cinglant démenti à tous ces barbares qui voudraient nous asservir en brisant ce qui n’a pas de prix, notre art de vivre.

Nous sommes paloumayres, nous sommes aussi Paris.


René LAFFORE, rédacteur en chef

EXTRAITS D'ARTICLES
  • Un vrai grand truc
  • Stages pédagogiques pour braconniers
  • «VOLANTINO», Le mot magique
 
LA RECETTE

PALOMBE CONFITE en SALADE TIÈDE de CHOU

Ingrédients (pour 4 personnes)

- 4 demi-palombes confites
- 2 tranches de jambon de Bayonne
- 1 tranche de ventrèche
- 1 coeur tendre de chou pommé
- 2 piments del piquillo
- 1 oignon
- 3 gousses d’ail
- 50 g de chorizo
- 5 cl de vinaigre de sagarno
- sel
- piment d’Espelette

 

Préparation

Émincer le chou finement, blanchir pendant 3 minutes et refroidir dans de l’eau glacée, égoutter, voire même essorer.
Tailler en lardons fins la ventrèche et le chorizo.
Les mettre à fondre dans une sauteuse, ajouter l’ail émincé, faire dorer et ajouter l’oignon ciselé.
Déglacer au vinaigre de sagarno.
Ajouter le chou blanchi et essoré, saler, espeletter.
Mélanger intimement jusqu’à ce que tout le chou soit enduit de jus de cuisson des ingrédients et disposer sur une assiette.
Surmonter de lanières de piquillos.

Mettre les morceaux de palombes confites, légèrement tiédis, flanqués de morceaux de jambon de Bayonne passés brièvement à la plancha.

  • n°60
  • n°59
  • n°58
  • n°57
  • n°56
  • n°55
  • n°54
  • n°53
  • n°52
  • n°51
  • n°50
  • n°49
  • n°48
  • n°47
  • n°46
  • n°45
  • n°44
  • n°43
  • n°42
  • n°41
  • n°40
  • n°39
  • n°38
  • n°37
  • n°36
  • n°35
  • n°34
  • n°33
  • n°32
  • n°31
  • n°30
  • n°29
  • n°28
  • n°27
  • n°26
  • n°25
  • n°24
  • n°23
  • n°22
  • n°21
  • n°20
  • n°19
  • n°18
  • n°17
  • n°16
  • n°15
  • n°14
  • n°13
  • n°12
  • n°11
  • n°10
  • n°9
  • n°8
  • n°7
  • n°6
  • n°5
  • n°4
  • n°3
  • n°2
  • n°1
 
 
Abonnement
N° 60
AUTOMNE 2018

D

La Boutique