contact

TEL: 06-72-62-58-17 / contact@palombe-tradition.com
24 rue de la forge 47700 CASTELJALOUX

©2018 par Palombe&Tradition. Proudly created with Wix.com

Palombe&tradition N°48

SOMMAIRE

4 L’écho des Cabanes…
8 Migration - En attendant le grand train bleu
14 Palombes et rugby - Michel Boyau : Le rugby au plus haut niveau... cantonal !
16 Société - « On s’en serait bien passé »
18 Paloumayre d’ici ou d’ailleurs
22 Art - Un magnifique château d’eau
24 Reportage - Xtrèmcamo un outil au service de tous les chasseurs
26 ANCP - Enquête palombières 2014 : premières analyses
29 Dessin humoristique de Serge FAVAL
31 Les Prévisions de passage du Paloumayre
36 Histoire - Cartes postales anciennes : L'oiseau bleu couleur sépia
38 Autour d’elles... - A propos de notre chasse traditionnelle…le fond et la forme
42 Interview - « On a intérêt à ce qu’il fasse un automne froid si l’on veut bien suivre la migration »
45 Les mots gascons du paloumayre
46 Chiens - Gare à la chaleur!
48 « La Tête dans le ciel... »
52 Italie - La palombe « Italienne »
56 Les recettes du paloumayre

Edito

Quand passion rime avec écologie

A l’heure où vous lirez ces lignes, Pierre ayant réussi à faire partager son enthousiasme à toute l’équipe de rédaction, notre salon « Palombexpo » sera sur le point de s’ouvrir. Largement relayée par la presse régionale, notre manifestation – la toute première du genre- sera la preuve irréfutable de l’intérêt que le public porte à notre chasse, longtemps réservée à des passionnés du sud-ouest. Il est vrai que notre oiseau bleu, de par sa présence de plus en plus grande dans notre environnement quotidien en dehors de la période de migration, est devenu presque familier. 
Jadis réservée à des pratiques locales parfois ( souvent...! ) mal perçues par des censeurs plus enclins à la critique systématique qu’à la découverte d’une tradition, notre chasse s’ouvre au monde. Notre Palombexpo donnera à un large public l’occasion de découvrir des hommes avant tout profondément respectueux de la nature dont ils savent bien qu’il faut la protéger. A l’heure où notre pays s’honore d’accueillir le sommet mondial sur le réchauffement de la planète et la préservation de la nature – et sans tomber dans une auto-satisfaction déplacée- il nous semble bon de rappeler que dans notre modeste domaine nous avons été des précurseurs en la matière. 

Alors, bon salon, et bonne saison à tous.

René Laffore, Rédacteur en chef

En attendant le grand train bleu

Que nous réserve la prochaine migration? Celle de 2014 a laissé aux paloumayres le souvenir d'une saison contrastée. Si le passage fut impressionnant sur les couloirs de l'ouest, il fut beaucoup plus faible sur le sud-est bouché par le mauvais temps.

Là-haut dans le centre et le nord-ouest de l’Europe, nos belles sont dans les starting-blocks. La période de reproduction touche à sa fin et les oiseaux dispersés pendant plusieurs mois dans les immenses massifs forestiers de Russie, des Pays Baltes, de Suède, de Finlande, de Pologne, de Slovaquie ou d’Allemagne commencent à se regrouper en petites bandes. A la mi-septembre, ces groupes grossiront jusqu’au démarrage du grand train bleu que nous attendons avec l’impatience d’éternels gamins.
Déjà de nombreuses questions hantent nos nuits. Vont-elles encore arriver vers la mi-octobre comme c’est le cas depuis plusieurs saisons ? Les couloirs de l’ouest vont-ils encore être favorisés? D’où souffleront les vents? Y aura-t-il encore du gland en quantité suffisante pour modifier leur comportement durant l’hivernage? Le passage transpyrénéen sera-t-il plus important? 
La migration 2014 a laissé aux paloumayres le souvenir d’une saison contrastée. En effet, comme les années précédentes le passage n’a démarré qu’après le 10 octobre, précisément le 12, même si quelques oiseaux avaient été aperçus le 4 et le 5. Les belles journées du tout début d’octobre ne sont plus qu’un souvenir[...]

«On s'en serait bien passé»

En février, deux palombières ont été la cible de vandales à Auros (Gironde). Cinq mois après, les paloumayres pansent les plaies et ont dû mettre les bouchées doubles pour que l'installation soit prête à l'automne.

Ils avaient d’abord pensé à un cambriolage, cela n’avait rien d’inédit. Mais, chose étrange, absolument rien n’avait été volé. Ils ont alors vite compris que c’était du vandalisme. Un acte gratuit qui visait leur petit coin de paradis au fond des bois. Le 17 février dernier, les palombières de Christophe Belloc et Jean-Luc Malandit ont été dégradées à Auros en Gironde (lire Palombe &Tradition numéro 46). Plusieurs dizaines de mètres de couloirs éventrés ou lacérés au cutter, des fougères arrachées, des grillages et cages écrasés et abîmés, des mécanismes jetés à terre, des volets fracturés, des meubles renversés, de la vaisselle cassée et surtout des tags et graffitis sur et dans la cabane. Sur les murs, le mobilier et les ustensiles. Avec des messages explicites comme « chasseur = meurtre », un dessin et une mystérieuse signature laissée par les auteurs : Hunt Sab [...]

 

Volent-elles la nuit? Le suivi d'un oiseau équipé d'une balise Argos le prouverait

Jean-Louis Cazenave du Club national des bécassiers (CNB), analyse depuis plusieurs années l'influence des événements climatiques sur la migration des bécasses. 

Pilote amateur d’avion de tourisme, Jean-Louis Cazenave a acquis des connaissances en travaillant en étroite liaison avec les stations météorologiques des aéroports du monde entier. Lorsqu’il est au pupitre, devant ses cartes et ordinateurs, il relève les messages d’observation qui tombent en règle générale toutes les demi-heures. Ces messages codés, appelés les METAR, Meteorological airport report, décrivent très finement aux pilotes le temps qu’il a fait lors de la dernière observation et sont complétés par d’autres données plus prévisionnelles. 
Lors d’une rencontre avec Jean-Roland Barrère, président de la Fédération départementale des chasseurs des Landes et président du Groupe d’investigations sur la faune sauvage (GIFS), ce dernier lui a demandé s’il était envisageable de mener une étude semblable [...]

 
0
  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon