contact

TEL: 06-72-62-58-17 / contact@palombe-tradition.com
24 rue de la forge 47700 CASTELJALOUX

©2018 par Palombe&Tradition. Proudly created with Wix.com

Palombe&tradition N°51

SOMMAIRE

4    L’écho des Cabanes…
10    DOSSIER TECHNIQUE: Tout savoir sur les volants 
    - 16 Hypothèse historique sur les «volants»
    - 18 Les volants libres
    - 21 Les caisses de lâcher
    - 23 Le pigeon sur fil
24    PALOMBES ET RUGBY - Anthony Tessariol, Gironde - 22 ans, a déjà sa palombière
26    ART - La Palombe et les Jeux
28    GIFS - La «bible» sur l’oiseau bleu
30    Dessin humoristique de Serge FAVAL
32    Calendrier des fêtes de la Palombe 2016
34    HISTOIRE - Palombe en rimes: Francis Jammes en avait fait sa muse
38    SOCIETE - «Ça, le feu ne pourra pas me le prendre»
42    AUTOUR D'ELLES... - Moi,le ramier d’Indre-et-Loire
45    Anecdote
46    CHIENS - Pas d’angoisse à la palombière!
48    «LA TETE DANS LE CIEL...»
52    ITALIE - Un pèlerinage pas seulement religieux
56    LES RECETTES DU PALOUMAYRE

Edito

Respectons les règles

Palombe & tradition! Ces deux mots sont notre credo, ils traduisent notre attachement à un mode de chasse hérité de nos anciens.
Palombe! Aux dires des spécialistes ou des observateurs avertis que sont les chasseurs, les chiffres de la migration puis de l’hivernage traduisent une stabilité des effectifs apte à rassurer les éternels pessimistes. Attention toutefois, ce simple constat ne doit pas être considéré comme définitivement acquis, ce qui pourrait, chez certains, engendrer des excès dans la recherche du tableau.
Tradition! Les chasseurs de tourterelles savent la fragilité de la tradition: Jean-Jacques Lagüe, président de la Fédération des Landes, nous a alertés sur divers incidents concernant l’immixtion de la Ligue de Protection des Oiseaux dans le paysage cynégétique, ciblant pour le moment la seule chasse à la matole! Qui peut garantir que notre chasse ne sera pas visée à son tour par les trublions de la LPO?
Les chasseurs doivent respecter scrupuleusement les règles en vigueur afin de ne pas donner de grain à moudre à tous ces activistes.

René Laffore, Rédacteur en chef

Tout savoir sur les volants

Les palombes étant de plus en plus méfiantes, l'utilisation de pigeons volants encore anecdotique jusqu'aux années 70 est devenue quasi obligatoire aujourd'hui. Volants libres ou sur fil, boîtes d'envol: les techniques ne cessent d'évoluer.

Qu’il semble loin le temps où une dizaine de glaneurs bien placés suffisait à faire descendre un vol jusqu’à la cime des pins ou des chênes. Cette époque bénie où les palombes étaient douces et crédules comme des premières communiantes et une fois arrivées sur les régions de chasses traditionnelles, se laissaient attirer par quelques coups d’ailes de congénères encapuchonnés jouant  les traîtres. 
Oui tout cela est bien terminé. Aujourd’hui, lorsque les oiseaux bleus migrent en France ou en Italie à l’automne, ou bien quand ils hivernent dans le sud-ouest ou la péninsule ibérique, ce ne sont que des zones «piégées» par les chasseurs qu’ils doivent obligatoirement survoler. La disparition du petit gibier de plaine a fait passer notre palombe du statut de pigeon que l’on méprisait sur les terres où lièvres, lapins, faisans et perdrix proliféraient, à celui d’oiseau le plus chassé dans l’hexagone. La quasi généralisation de l’autorisation d’utiliser des appelants vivants sur le territoire national à la demande des fédérations voyant là un bon moyen [...]

Les caisses de lâcher

Comment fabriquer et positionner ses caisses

La caisse de lâcher doit être légère (10 à 11kg maximum) pour qu’elle puisse être montée dans les arbres dans de bonnes conditions. Les pigeons doivent être posés à l’intérieur des compartiments, bien délicatement, sans froisser les plumes. Ces compartiments doivent être assez étroits pour que les pigeons ne puissent s’y retourner, ni battre des ailes, pour ne pas qu’ils s’y abîment. Côté tête, ils doivent voir le jour pour ne pas être éblouis lorsqu’ils sont lâchés.
Les caisses peuvent aussi être posées au sol sous deux conditions:
Que l’on ait un grand espace découvert à proximité de la palombière (champ – coupe rase) pour que les volants aient assez de place pour pouvoir monter.
Que l’on voie arriver les vols de palombes d’assez loin, car il faut plus de temps à un volant parti du sol pour arriver au-dessus du bois qu’à un volant lâché depuis un arbre [...]

 

Pas d'angoisse

à la palombière!

Notre fidèle partenaire peut ne pas aimer qu'on le laisse au poste de guet le temps d'une pose, mais avec un peu de prévenance tout peut s'arranger.

Chez un chien adulte, les troubles du comportement provoqués par l’angoisse de la séparation occasionnent différents types de nuisances. Déjections, aboiements intempestifs, hurlements même, détérioration d’objet, voire d’éléments de mobilier. Situation qui tourne vite au calvaire pour le maître comme pour le chien, et qui peut occasionner des perturbations de l’acte de chasse lui-même et, surtout, ne disparaîtra pas comme par enchantement. Tout d’abord, contrairement à «un réflexe» fréquent, il faut éviter les réactions qui présentent d’emblée un certain caractère d’hostilité envers le chien, voire d’agressivité, pour le moins inutiles. Il convient au contraire de faire preuve de sang-froid, surtout lorsqu’on s’aperçoit des dégâts, et ne pas ramasser les dommages devant le coupable. Ainsi la correction n’est envisageable que s’il est réellement surpris en flagrant délit.
Concrètement ce type de comportement chez le chien peut avoir été déclenché par un changement auquel on n’a pas prêté attention, survenu dans notre relation avec lui. La fin d’une période, comme des vacances durant lesquelles il a profité de plus de présence humaine, peut suffire. L’ouverture de la chasse, qui a accru la complicité avec notre partenaire canin [...]

 
0
  • Blanc Icône Instagram
  • White Facebook Icon